Un po’ di francese

Que j’aime a faire apprendre un nombre utile aux sages.
Glorieux Archimede, artiste ingenieux!
Toi, de qui Syracuse, aime encore la gloire,
Soit ton nom conserve par de savants grimoires.
Jadis, mysterieux, un probleme existait.
Tout l’admirable procede (l’oeuvre etonnante!)
Que Pythagore decouvrit aux anciens Grecs:
O quadrature! Vieux tourment du philosophe! Sibylline rondeur!
Trop longtemps vous avez defie Pythagore et ses imitateurs!
Comment integrer l’espace plan circulaire?
Thales tu tomberas! Platon tu desesperes!
Apparait Archimede:
Archimede inscrira dedans un hexagone:
Appreciera son aire fonction du rayon;
Pas trop ne s’y tiendra!
Dedoublera chaque element anterieur,
Toujours de l’orbe calculee approchera;
Laquelle limite donne l’arc,
La longueur de cet inquietant cercle,
Ennemi trop rebelle!
Professeur, enseignez son probleme avec zele…

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: